Jennifer Coull

Substrats fonctionnels et neuronaux du rythme et de l'attention temporelle
Chargé de recherche CNRS Hors Classe
Organisme:
Aix-Marseille Université / CNRS

Jennifer Coull

[Story]
18h00 - 19h30
Theme: Disintegrating the ghost in the machine
[Causerie]
19h30-21h00

Bio

Jennifer Coull utilise la neuroimagerie fonctionnelle et la psychologie expérimentale pour étudier comment nous percevons le temps et comment cette perception peut être utilisée pour faire des prédictions et optimiser le comportement. Après avoir obtenu son diplôme à l’Université d’Edimbourg et son doctorat à l’Université de Cambridge, elle a travaillé pendant 7 ans à l’University College London avant de s’installer à Marseille en 2002.

Elle a été recrutée au CNRS en 2005 et a reçu la Médaille de Bronze du CNRS en 2007. Son travail se concentre sur le domaine du chronométrage depuis plus de 20 ans et elle a publié plus de 50 articles dans ce domaine, ainsi qu’un livre de la Oxford University Press (” Attention and Time “). Son statut international se reflète dans de nombreuses collaborations avec des chercheurs de France, d’Europe, du Canada et d’Australie, et elle est professeur honoraire à l’Université de Copenhague. Les idées présentées dans son exposé sont décrites plus en détail dans un article publié récemment dans un numéro spécial de Trends in Cognitive Sciences qui portait sur la sur la représentation du temps dans le cerveau (Coull & Droit-Volet (2018)), la compréhension explicite de la durée se développe implicitement par l’action. Trends Cog. Sci. 22:923-937).